Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Roman indépendant, Ils vivent la nuit peut également se lire comme une suite à Un pays à l'aube dans la mesure où il met en scène le frère cadet du personnage principal du précédent roman, que l'on retrouve d'ailleurs subrepticement au détour d'un chapitre et de quelques références ici et là.

Reste que Joe Coughlin est bien décidé à ne pas suivre la même voie que son frère, et que leur père, et refuse toute carrière dans la police de Boston. Bien au contraire, il préfère se faire une place au sein de la pègre en commençant par braquer les bars clandestins (l'Amérique est en pleine Prohibition) avec deux de ses amis alors qu'il n'a que 20 ans. Ce faisant il va finir par s'attaquer à la propriété d'un parrain local, et même à séduire sa maîtresse ; comme il se doit, la vengeance ne se fait pas attendre, et Joe se retrouve derrière les barreaux dans une des prisons les plus dures de l'Etat. C'est là qu'il va être "pris en charge" par un vieux parrain italien qui va faire son éducation. A sa sortie il est fin prêt pour que sa carrière prenne son essor, laquelle se développera en Floride et s'achèvera à Cuba.

Alors qu'Un pays à l'aube se présentait comme une chronique sociale de l'immédiat après première guerre mondiale à Boston, Ils vivent la nuit se place dans le schéma plus classique de la trajectoire d'un gangster au moment de la Grande Dépression (l'intrigue du roman s'étire de 1926 à 1935). On y assiste à l'ascension d'une petite frappe qui parvient à déjouer tous les pièges d'un tel mode de vie tout en gardant son humanité. Car c'est plus grâce à son intelligence et son charisme qu'à la violence qu'il parvient à percer dans le milieu. Jugé faible par certains de ses pairs, cela lui permet aussi d'être apprécié d'une bonne partie de la population des villes dans lesquelles il est installé, notamment grâce à ses dons caritatifs et aux actions de même nature menées par la femme qu'il aime.

C'est ainsi que Dennis LEHANE parvient à mettre en avant son empathie envers le genre humain dans un univers éminemment violent. Il n'en oublie pas non plus ses capacités de conteur, en nous narrant l'histoire d'un destin exceptionnel, tant du point de vue de l'intrigue que du point de vue personnel. En d'autres termes Ils vivent la nuit est un grand roman qui allie parfaitement suspense et émotion.

CITRIQ

Ils vivent la nuit - Dennis LEHANE (Live by Night, 2012), traduction de Isabelle MAILLET, Rivages collection Rivages/Thriller, 2013, 544 pages

Ils vivent la nuit - Dennis LEHANE (Live by Night, 2012), traduction de Isabelle MAILLET, Rivages collection Rivages/Thriller, 2013, 544 pages

Tag(s) : #L...

Partager cet article

Repost 0