Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Desolation Road est une ville implantée dans un vaste désert de la planète Mars récemment terraformée. Desolation Road, le roman, conte son histoire, de sa fondation à sa chute, à travers le destin d'une galerie de personnages hauts en couleur. Il s'agit du premier roman de Ian McDONALD, lequel fut récompensé du prix Locus en 1989.

 

De fait l'oeuvre est d'une incroyable richesse. C'est en premier lieu du fait des personnages mis en scène et à leur caractère baroque. C'est en second lieu du fait des idées qui y sont développées, lesquelles font du roman une synthèse de bien des thèmes traditionnels de la science fiction. Le lecteur habitué du genre pensera d'ailleurs probablement à Ray BRADBURY en lisant certains chapitres de Desolation Road.

 

A l'instar de cette illustre référence, le roman est au moins autant une satire sociale qu'un pur récit de science fiction. McDONALD n'hésite d'ailleurs pas à s'engager en pointant du doigt ce qu'il appelle le féodalisme industriel et qui n'est ni plus ni moins que la caricature martienne de notre capitalisme monopolistique, avec tout ce que cela implique humainement parlant.

 

Si le rythme du récit est soutenu et plein d'humour, le fourmillement des idées et des personnages rend toutefois cette lecture peu simple. Elle nécessite donc une attention de tous les instants, laquelle sera récompensée par la sensation de la découverte d'une oeuvre et d'un auteur hors normes. Dans le cas contraire, le lecteur pourrait bien passer totalement à côté du roman et n'en retenir que son côté décalé.

 

CITRIQ

Desolation Road - Ian McDONALD (Desolation Road, 1988), traduction de Bernard SIGAUD, Robert Laffont collection Ailleurs et demain, 2011, 432 pages

Desolation Road - Ian McDONALD (Desolation Road, 1988), traduction de Bernard SIGAUD, Robert Laffont collection Ailleurs et demain, 2011, 432 pages

Tag(s) : #M...

Partager cet article

Repost 0