Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans un futur lointain le vaisseau Eriophora poursuit inlassablement la mission fixée des milliards d’années auparavant par l'Humanité terrestre : la construction de portails entre systèmes solaires. Le vaisseau est piloté par une IA secondée par une poignée d'humains qui, entre deux chantiers, se mettent en sommeil cryogénique. A moins qu'une difficulté se présente inopinément...

Nouvelle ambitieuse, tant dans son contexte pour le moins vertigineux, que dans les thématiques abordées (les relations humains - IA, les évolutions alternatives de l'humanité...), elle est lauréate du Hugo 2010. Elle est toutefois rendue quelque peu ardue pour son caractère Hard SF lequel pourrait bien la faire réserver aux amateurs éclairés.

Initialement publiée dans le Bifrost n° 61, elle est désormais au sommaire du recueil Au-delà du gouffre dédié à l'auteur canadien Peter WATTS.

L'île - Peter WATTS (The Island, 2009), traduction de Pierre-Paul DURASTANTI, illustration de Dan GHIORDANESCU, Le Bélial', 2016, 48 pages

L'île - Peter WATTS (The Island, 2009), traduction de Pierre-Paul DURASTANTI, illustration de Dan GHIORDANESCU, Le Bélial', 2016, 48 pages

Tag(s) : #W..., #Nouvelles éparses

Partager cet article

Repost 0