Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maspalio, farfadet ancien Prince-Voleur, doit retrouver un démon qui s’est échappé des abysses et se retrouve malgré lui au cœur d’une conspiration mettant en péril sa vie et celle de la ville d’Abyme, dédale gigantesque et haut en couleur, dont le système politique est pour le moins complexe…

Mathieu GABORIT ne manque pas d’idées. C’est indéniable ! La carte de la ville en début de première partie est alléchante : dès la première page on a envie de se plonger dans cette ville complexe à souhait, et dont la forme concentrique nous fait imaginer une cosmogonie sophistiquée et passionnante. Et en effet, dans cette ville, évoluent des créatures hétéroclites issues de diverses traditions littéraires et/ou orales. Enfin, l’histoire elle-même s’écarte des sentiers battus de la Fantasy classique puisqu’elle est construite comme le plus sombre des thrillers.

Mais c’est justement cette profusion d’idées qui rend ce roman confus. La ville n’est que très peu décrite, et a fortiori expliquée, ou si peu que l’on ne peut que la comprendre partiellement. Pour un roman dont le titre est le nom de cette ville, cela ne peut qu’être décevant. Les personnages secondaires, nombreux, ne sont là que pour servir l’action ; leur psychologie n’est que très peu décrite et comme on se retrouve en présence de créatures très diverses, cela ajoute encore au flou qui entoure tout le roman.

En fait, seul le personnage principal occupe le devant de la scène. Maspalio, qui nous raconte la quasi totalité de l’histoire, n’est que très peu dépeint : on aurait aimé en savoir plus sur sa vie, sur ce qui l’a amené à prendre sa "retraite", sur les raisons passées de ses actes présents, etc.

Au final Abyme, ne donne guère envie envie d’aller plus avant dans cet univers.

CITRIQ

Abyme - Mathieu GABORIT, illustration de Gilles CORNU, J'ai Lu collection Fantasy, 2003, 256 pages

Abyme - Mathieu GABORIT, illustration de Gilles CORNU, J'ai Lu collection Fantasy, 2003, 256 pages

Tag(s) : #G...

Partager cet article

Repost 0