Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jérôme CAMUT et Nathalie HUG entament avec Le sourire des pendus une nouvelle série intitulée W3. Ils y mettent en scène une jeune chroniqueuse télé qui enquête sur le marché de la pornographie et ses déviances, parfois extrêmes. Or la jeune femme commence à déranger certaines personnes puissantes et c'est très vite qu'elle est enlevée sur un parking d'autoroute dans l'indifférence quasi générale. Seul son frère cadet, aidé d'une poignée de personnages hauts en couleur, remue ciel et terre pour retrouver Lara...

Comme la précédente série des auteurs, Le sourire des pendus est déjà un thriller psychologique. Mais cette fois-ci ils laissent de côté la psychologie du psychopathe pour se pencher uniquement sur celle de la victime, la jeune journaliste enfermée dans un bunker pendant les trois quarts du roman. Comme les quatre romans des Voies de l'ombre également, il s'agit aussi d'un thriller survitaminé qui ne laisse guère de répit au lecteur. En fait la nouveauté est à rechercher dans les thèmes abordés, à savoir la pornographie, la traite et les violences faites aux femmes et aux enfants, et enfin les modes de communication modernes rendus possibles par le développement de l'Internet. Ces derniers donnent d'ailleurs son titre à la série puisque W3 est le nom que donneront les principaux protagonistes du roman à la Web TV qu'ils créeront pour informer le monde de ce qu'ils auront découvert.

Si le tout se laisse lire avec plaisir, force est de constater que Le sourire des pendus n'a pas la même force narrative que d'autres romans du duo. En fait, ce qui domine ici c'est la sensation de facilité associée à quelques images racoleuses, soit pour leur caractère sexuel, soit parce qu'elles collent trop à une certaine forme d'actualité pour être totalement crédibles. Par ailleurs on peut aussi s'interroger sur la moralité de l'idée force du roman et qui touche au droit et à la capacité de jugement des victimes à l'égard de leur bourreau. Dans le présent roman un choix est fait qui ne manquera pas d'interpeller et qui, sans nul doute, sera justifié dans les tomes à venir.

CITRIQ

W3 : Le sourire des pendus - Jérôme CAMUT et Nathalie HUG, Telemaque, 2013, 752 pages

W3 : Le sourire des pendus - Jérôme CAMUT et Nathalie HUG, Telemaque, 2013, 752 pages

Tag(s) : #C...

Partager cet article

Repost 0