Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Melancholy Cove est une petite ville de la côte Ouest des Etats-Unis. Elle vit au rythme des saisons touristiques et, en ce mois de septembre, ses habitants reprennent leurs petites habitudes de commères, de beaufs, et de dépressifs, dont la proportion dans la population est largement au-dessus de la moyenne nationale. Mais cette année un phénomène nouveau semble se produire : bon nombre de ces habitants voient leur libido particulièrement exacerbée...

Le responsable ne serait-il pas Steve ? Steve vient en effet de se réveiller, et il est de mauvaise humeur. Pensez donc, c'est une fuite imperceptible dans une conduite de refroidissement de la centrale nucléaire voisine qui en est la cause. Rien de bien grave vous direz-vous. Ce serait en effet le cas dans n'importe quelle ville dans le monde. Toutefois nous sommes à Melancholy Cove et Steve a 5000 ans et appartient à l'espèce des dragons...

Surréaliste. Tel est le qualificatif qui sied probablement le mieux au Lézard lubrique de Melancholy Cove. "Inclassable" lui conviendrait bien aussi puisque le roman empreinte tant aux genres Policier que Fantasy, à l'humour de Robert Altman aussi bien qu'à celui de Woody Allen. Il ne s'agit toutefois pas d'un simple emprunt, mais d'une réappropriation totale afin d'écrire un roman que l'on a certainement pas l'impression d'avoir déjà lu ailleurs, sauf chez Christopher MOORE lui-même bien sûr. Celui-ci se plait d'ailleurs à mettre en scène des personnages communs d'un roman à l'autre.

Certains peuvent finalement se demander si l'auteur est tout à fait sain d'esprit. Mais ne distinguons nous pas derrière ses portraits de déjantés une mise à l'index des travers de l'Humanité dans nos sociétés de consommation ? Quoi qu'il en soit, Christopher MOORE déborde d'imagination et sa plume va à cent à l'heure tout en étant de qualité. Quant au lecteur il a pour sa part le sourire au lèvre en permanence, éclate de rire régulièrement, et tourne les pages du roman avec frénésie.

Le lézard lubrique de Melancholy Cove est donc un pur moment de plaisir, tout simplement.

CITRIQ

Le Lézard lubrique de Melancholy Cove - Christopher MOORE (The Lust Lizard of Melancholy Cove, 1999), traduction de Luc BARANGER, Gallimard collection Folio policier n° 432, 2006, 432 pages

Le Lézard lubrique de Melancholy Cove - Christopher MOORE (The Lust Lizard of Melancholy Cove, 1999), traduction de Luc BARANGER, Gallimard collection Folio policier n° 432, 2006, 432 pages

Tag(s) : #M...

Partager cet article

Repost 0