Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Parce qu'il sauve la fille du patron de l'usine de poulets, dans laquelle il travaille comme gardien, des coups d'un psychopathe, Hap Collins se retrouve subitement détenteur d'un chèque de 100 000 dollars et d'un mois de vacances. C'est l'occasion rêvée pour embarquer son pote Leonard Pine dans une croisière sur le golfe du Mexique et se la couler douce. Mais on ne refait pas Hap et Leonard, et c'est dès l'appareillage que les embrouilles commencent. Quant à la première escale, elle devient aussi la dernière puisque les deux amis se retrouvent coincés dans un trou perdu et dangereux dans lequel ils vont bien vite se sentir obligés de faire le ménage...

Cinquième en France de Hap Collins et Leonard Pine, Tsunami mexicain se pose comme un divertissement pur et dur. On en retiendra l'humour décapant et le rythme effréné. Pour cet opus particulier, on regrettera par contre le manque de renouvellement de Joe R. LANSDALE dans le développement de ses intrigues et peut-être aussi la mise en retrait de Leonard par rapport à Hap. En d'autres termes on est ici en présence du moins bon roman de la série, cet avis mitigé ne devant pas faire oublier que cela demeure d'une lecture très agréable.

CITRIQ
Tsunami mexicain - Joe R. LANSDALE (Captains Outrageous, 2001), traduction de Bernard BLANC, Gallimard collection Série Noire, 2007, 368 pages

Tsunami mexicain - Joe R. LANSDALE (Captains Outrageous, 2001), traduction de Bernard BLANC, Gallimard collection Série Noire, 2007, 368 pages

Tag(s) : #L...

Partager cet article

Repost0