Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un pendule de Foucault est une expérience conçue pour mettre en évidence la rotation de la Terre par rapport à un référentiel inertiel. Elle tient son nom du physicien Jean Bernard Léon Foucault qui, en 1851, en réalisa la première démonstration publique en accrochant un pendule de 67 mètres à la voûte du Panthéon de Paris. La masse sphérique de 28 kg qu'il portait est aujourd'hui réutilisée dans le pendule installé au Musée des arts et métiers de la capitale française. C'est face à lui que démarre le roman éponyme d'Umberto ECO ; il restera aussi au coeur de son intrigue.

Le Pendule de Foucault est la narration circonstanciée de Casaubon qui, par passion des mystères ésotériques, en particulier des sociétés secrètes, imagine avec deux amis un Plan mondial inédit destiné à diriger le monde. Avec le souci du détail, de nombreuses et longues digressions historiques, un humour grinçant, une érudition hors du commun et une bonne dose d'imagination, ECO veut démontrer que tout un chacun est libre de ses interprétations des faits avérés ou légendaires de l'Histoire. C'est ainsi que, par exemple, il tourne en ridicule la croyance de certains dans la portée cosmique des dimensions de la pyramide de Khéops en faisant le même genre de démonstration à partir des dimensions d'un simple kiosque à journaux.

Comme il se doit, et comme cette brève présentation le suggère, le roman fourmille de références. Leur nombre, ainsi que la capacité de l'auteur à imaginer des liens entre elles, en font une oeuvre a priori difficile d'accès. Mais Umberto ECO a aussi le sens du romanesque et parvient à donner à son récit une fluidité qui le rend facilement appréhendable par un lecteur qui ne dispose pas de toutes les clés de lecture. A la limite, l'ignorant le plus complet pourra tout simplement se laisser transporter par la beauté de la langue puisque l'écriture d'ECO est très joliement travaillée. Pour autant il est conseillé d'avoir certaines connaissances historiques, notamment sur les Templiers et les traditions ésotériques, pour en apprécier toutes les richesses.

CITRIQ

Le Pendule de Foucault - Umberto ECO (Il Pendolo di Foucault, 1988) Traduction de Jean-Noël SCHIFANO Le Livre de Poche, n° 4301, 1992, 672 pages

Le Pendule de Foucault - Umberto ECO (Il Pendolo di Foucault, 1988) Traduction de Jean-Noël SCHIFANO Le Livre de Poche, n° 4301, 1992, 672 pages

Tag(s) : #E...

Partager cet article

Repost 0