Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Roman court de Thomas DAY, Dragon est une oeuvre à la croisée des genres, quelque part entre science fiction, fantastique et thriller. Le lecteur y est plongé dans le Bangkok interlope, celui qui fait reposer l'économie de la capitale thaïlandaise quasi exclusivement sur le tourisme sexuel, et tout particulièrement la prostitution enfantine. Or sévit soudain un tueur en série qui prend pour cibles clients et proxénètes, menaçant directement la principale source de revenus du pays. Dans son plus grand cynisme, la police charge le lieutenant Tannhäuser Ruedpokanon de l'arrêter au plus vite. Mais comment stopper celui qui se fait appeler Dragon et qui s'avère très vite insaisissable, comme s'il n'avait pas d'existence physique ?

Fidèle à son habitude, Thomas DAY adopte un ton particulièrement cru pour développer son intrigue. Jamais avare de détails anatomiques, la thématique développée ici est particulièrement propice à une certaine surenchère dans ce domaine. Même le flic chargé de la traque est homosexuel et client régulier des prostituées transsexuelles. La méthode a en tout cas le mérite de donner au récit l'ambiance qu'il mérite, celui d'une société pourrie de l'intérieur par ses propres ressortissants.

On notera aussi le choix de l'auteur de déconstruire son récit, les chapitres s'enchaînant de façon non chronologique. A titre personnel je n'ai pas vu l'intérêt d'un tel choix ; il me semble même qu'une lecture bêtement chronologique ne changerait rien au fond du récit et à son caractère percutant. Mais peut-être que quelque chose m'a échappé, d'autant que le final nous plonge dans les bas-fonds de la mythologie thaïlandaise.

Dragon - Thomas DAY (2016), illustration de Aurélien POLICE, Le Bélial' collection Une heure-Lumière, 2016, 160 pages

Dragon - Thomas DAY (2016), illustration de Aurélien POLICE, Le Bélial' collection Une heure-Lumière, 2016, 160 pages

Tag(s) : #D...

Partager cet article

Repost 0