Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Boston noir est un recueil de onze nouvelles dédiées à la ville de Boston. Pour l'occasion c'est un des maîtres du roman noir qui se fait anthologiste en plus de nous proposer sa propre nouvelle. Les dix autres auteurs sont à peu près inconnus en France, ce qui donne l'occasion de découvrir de nouveaux noms le temps d'une escapade dans un quartier de l'une des plus anciennes villes des Etats-Unis (chaque nouvelle est dédiée à un quartier particulier).

Les thèmes abordés, les époques reconstituées et les tons utilisés sont variés. Pour autant il y a bel et bien un fil rouge qui relie les onze textes, à savoir la mise en scène de personnages profondément humains, des gens du commun au bord de la rupture amenés malgré eux à commettre des actes extrêmes, tout du moins à les envisager. Comme l'écrit si bien Dennis LEHANE dans son introduction, ici il n'y a pas de héros, pas de femmes fatales, simplement des personnages qui « se cassent la gueule en descendant du trottoir ».

Entretien de sortie - Lynne HEITMAN (Exit Interview, traduction de François LANDON)
Cette nouvelle émouvante prend la forme d'un échange entre une preneuse d'otage et le négociateur.

Sauve-qui-peut - Dennis LEHANE (Animal Rescue, traduction de Isabelle MAILLET)
Un homme secourt un chiot et se trouve entraîné dans une sordide histoire de rançon. Reste que les rôles peuvent s'inverser encore plus vite. A noter que cette nouvelle inspirera à son auteur un scénario, puis un roman.

En rythme avec la ville - Jim FUSILLI (The Place Where He Belongs, traduction de Frédéric GRELLIER)
Un couple déménage de New York à Boston. Si cela est bénéfique pour la carrière de la femme, celle de l'homme, musicien vieillissant, est mise à mal. Et bientôt un bébé disparaît dans le quartier dans lequel ils se sont installés.

Eaux noires - Patricia POWELL (Dark Waters, traduction de Edith SOONCKINDT)
Une femme recueille chez elle un homme en cavale...

Femme sole - Dana CAMERON (Femme Sole, traduction de Béatrice GUISSE)
En 1745 une femme se bat pour garder son indépendance. Avec les moyens du XVIIIème siècle.

L'île - Brendan DUBOIS (The Dark Island, traduction de Daniel LEMOINE)
A la fin de la Seconde Guerre mondiale une femme fait appel à un détective privé pour retrouver les affaires de son fiancé mort au combat. L'histoire est toutefois trop romantique pour être tout à fait véridique.

La récompense - Stewart O'NAN (The Reward, traduction de Emmanuelle DELANOE-BRUN)
La récompense est celle qui est attendue par une jeune femme et son père pour rendre à son propriétaire un animal trouvé. Mais ce chien-là cache de noirs secrets.

L'ours bigleux - John DUFRESNE (The Cross-Eyed Bear, traduction de Ludivine BOUTON-KELLY)
Un prêtre est accusé de pédophilie. Il a beau nier, un inquiétant accusateur lui propose la rédemption. Reste à savoir quelle forme elle prendra. C'est noir, très noir, mais également très subtil.

Les poètes orientales chevelues - Don LEE (The Oriental Hair Poets, traduction de Isabelle REINHAREZ)
Une poétesse engage un détective privé pour enquêter sur sa locataire qu'elle accuse de harcèlement. Il découvre bientôt un jeu de dupes entre deux rivales artistiques. Anecdotique.

Le collier - Itabari NJERI (The Collar, traduction de Fabienne DUVIGNEAU)
Un étudiant noir brillant se débat entre des ennuis judiciaires et l'écriture d'une thèse en chimie. L'une de ses amies raconte comment il se débarrassera des premiers sans jamais terminer la deuxième. Une première oeuvre de fiction guère convaincante.

Virage dangereux - Russ ABORN (Turn Speed, traduction de Doug HEADLINE)
Deux frères sont complices d'un trafic de cigarettes et se font rouler par la tête de réseau. S'en plaindre serait dangereux, mais le cadet décide de le faire.

Au final le recueil est très inégal. On regrettera surtout le caractère peu convaincant des trois nouvelles composant la troisième et dernière partie (Les voiles du mensonge). Mais on accordera bien volontiers une mention spéciale celles de Lynne HEITMAN, John DUFRESNE et, bien sûr, Dennis LEHANE.

CITRIQ

Boston noir - Anthologie présentée par Dennis LEHANE (Boston Noir, 2009), traduction de Isabelle MAILLET et alii, Rivages collection Thriller, 2011, 288 pages

Boston noir - Anthologie présentée par Dennis LEHANE (Boston Noir, 2009), traduction de Isabelle MAILLET et alii, Rivages collection Thriller, 2011, 288 pages

Tag(s) : #L..., #Nouvelles éparses

Partager cet article

Repost 0