Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne nous attardons pas sur la genèse de l'oeuvre et sur les multiples spéculations quant à son auteur. Rappelons simplement que l'Iliade est une poésie en prose écrite probablement au VIIIème siècle avant Jésus-Christ et que celle-ci est attribuée à HOMÈRE depuis ARISTOTE. Chacun sait aussi que l'oeuvre est entrée depuis longtemps au patrimoine mondial de la littérature et que ce qui y est narré est constitutif d'une bonne partie de l'imaginaire collectif.

L'Iliade raconte l'épisode décisif de la guerre de Troie. Celle-ci dure depuis dix ans et on se lasse de part et d'autre. Dans le camp achéen, une crise couve du fait de la rivalité entre Agamemnon, chef suprême aussi despotique qu'orgueilleux, et Achille, le plus puissant et le plus glorieux de ses vassaux. Dans le camp troyen, la crise est le fait de la lâcheté supposée de Pâris, qui préfère la chambre d'Hélène au champ de bataille, et d'un groupe de guerriers réfléchis, mené par Hector, qui se demande si le sang et la souffrance du peuple n'est pas un prix trop élevé pour les plaisirs de Pâris. La situation est telle que l'on commence à penser à d'autres solutions que l'affrontement brutal. Ce n'est toutefois pas le souhait des dieux, dont la volonté rime avec les nécessités de l'Histoire, lesquelles exigent des solutions radicales et violentes. Dès-lors ceux-ci manipulent les Hommes en ce sens, en s'appuyant tout particulièrement sur la colère d'Achille envers Agamemnon...

L'âge de l'oeuvre autant que le fait qu'il s'agisse d'une poésie peuvent faire craindre l'ennui aux lecteurs d'aujourd'hui, en particulier s'ils sont amateurs de littératures de l'imaginaire. Pourtant la lecture effective de l'Iliade est aisée et fait découvrir une épopée étonnamment moderne dans sa structure et particulièrement imagée dans son style. En fait, le premier poème homérique était probablement destiné à être conté oralement, d'où la sensation que l'auteur ne souhaitait pas raconter une histoire, mais bel et bien montrer les évènements qui conduisirent à la chute de Troie. Une lecture à voix haute de certains passages témoigne d'ailleurs de cette caractéristique et donne toute sa dimension au récit.

Incidemment ou non, l'oeuvre est aussi un témoignage contemporain de l'émergence de l'Empire grec. Elle est aussi un moyen relativement simple d'aborder la riche cosmogonie hellène, laquelle dictait les actes des Hommes tout au long de leur vie, même si cela devait les conduire irrémédiablement à la mort. La destinée d'Achille est en cela exemplaire.

Pour toutes ces raisons, l'Iliade est une oeuvre essentielle de la littérature au sens large. Elle est aussi une oeuvre fondatrice des littératures de l'imaginaire, lesquelles lui doivent probablement le fait d'exister aujourd'hui, en tout cas sous leur forme actuelle.

CITRIQ

Iliade - HOMÈRE, traduction de Robert FLACELIÈRE, Gallimard Bibliothèque de la Pléiade, 1955, 1152 pages

Iliade - HOMÈRE, traduction de Robert FLACELIÈRE, Gallimard Bibliothèque de la Pléiade, 1955, 1152 pages

Tag(s) : #H...

Partager cet article

Repost 0