Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Classique du polar français, La position du tireur couché est le dernier roman achevé de Jean-Patrick MANCHETTE. Il met en scène un jeune tueur à gages désireux de se retirer des affaires, mais rattrapé très vite par son passé de criminel.

 

Comme souvent dans l'oeuvre de MANCHETTE, l'intérêt de son récit se situe moins dans le sujet traité que dans la manière de l'aborder. L'auteur s'inscrit en effet dans la plus pure tradition du behaviorisme, ou comportementalisme ; en d'autres termes il privilégie la psychologie à l'action dans sa narration, et analyse finement l'interaction de son personnage principal avec le milieu dans lequel il évolue. En l'occurrence, le retour au pays de Martin Terrier, et son décalage par rapport à la société dans laquelle il souhaite se réinsérer, s'avèrent dramatiques, tant pour lui-même que pour ses proches.

 

En toile de fond le lecteur identifiera une critique sociale mordante, en particulier celle d'une société bourgeoise individualiste qui refuse tout ce qui ne lui ressemble pas. Il s'agit-là d'une thématique conforme aux opinions d'extrême gauche connues et assumées de Jean-Patrick MANCHETTE. Plus de trente ans après sa publication initiale, il s'agit avant toute chose d'un roman représentatif d'un certain engagement politique dans les années 1970.

 

CITRIQ

La position du tireur couché - Jean-Patrick MANCHETTE (1981), in Romans noirs, Gallimard collection Quarto, 2005, pages 869 à 978

La position du tireur couché - Jean-Patrick MANCHETTE (1981), in Romans noirs, Gallimard collection Quarto, 2005, pages 869 à 978

Tag(s) : #M...

Partager cet article

Repost 0