Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il est probablement inutile de présenter aux lecteurs Les aventures de Tom Sawyer, l'oeuvre étant depuis longtemps considéré comme un classique de la littérature pour la jeunesse, et même comme une oeuvre fondatrice de la littérature américaine. Alors contentons-nous de citer Mark TWAIN en reprenant in extenso la préface du roman.

 

« La plupart des aventures que ce livre rapporte se sont réellement produites ; une ou deux d’entre elles sont des expériences personnelles, les autres sont celles de garçons qui étaient mes camarades d’école. Huck Finn est dépeint d’après nature ; Tom Sawyer également, mais pas à partir d’un seul individu – il est la synthèse des caractéristiques de trois garçons que je connaissais et appartient en conséquence à l’ordre composite en architecture.

Toutes les superstitions un peu étranges dont il est fait mention étaient répandues parmi les enfants et les esclaves vivant dans l’Ouest à l’époque de ce récit – à savoir il y a trente ou quarante ans.
Bien que mon livre soit principalement destiné à divertir les garçons et les filles, j’espère qu’il ne sera pas, pour cette raison, esquivé par les grandes personnes, car j’avais en partie l’idée de tenter de leur rappeler plaisamment ce qu’elles-mêmes ont été, ce qu’elles ont ressenti et pensé, comment elles parlaient et dans quelles étranges entreprises elles se sont parfois lancées. »

 

S'il est intéressant d'en reparler aujourd'hui c'est que le roman a récemment fait l'objet d'une nouvelle traduction, laquelle rend pour la première fois hommage à ce qu'était réellement l'oeuvre originale. En effet, en 1876, avec Les aventures de Tom Sawyer, Mark TWAIN faisait entrer pour la première fois dans la littérature le parler des populations du sud des Etats-Unis. C'est en cela qu'il révolutionne la manière de travailler des écrivains, mais c'est aussi ce qui lui valut des traductions douteuses.

 

En effet, à la fin du XIXème siècle, et encore au XXème siècle, les traducteurs étaient tenus de respecter un certain niveau littéraire, ainsi que les codes spécifiques à la littérature enfantine. Il en résultait non pas des traductions littérales, mais des adaptations, voire des réécritures, où les ajouts et suppressions étaient légion. Par exemple, le chapitre XXII du roman était quasiment inconnu du lectorat français, puisque l'humiliation de l'instituteur ivre par ses élèves était jugée « politiquement incorrecte ».

 

C'est déjà cela que Bernard HOEPFFNER a souhaité corriger dans la présente édition. C'est également l'idée première de TWAIN, celle de rendre compte du parler des personnages. Et c'est effectivement une belle réussite, même si quelques critiques regrettent certains néologismes. L'ensemble est vivant, plein d'humour, et devrait ravir les plus jeunes comme les moins jeunes, ces derniers ayant ici l'occasion de redécouvrir une oeuvre jusque-là galvaudée.

 

CITRIQ

Les aventures de Tom Sawyer - Mark TWAIN (The Adventures of Tom Sawyer, 1876), traduction de Bernard HOEPFFNER, Tristram, 2008, 304 pages

Les aventures de Tom Sawyer - Mark TWAIN (The Adventures of Tom Sawyer, 1876), traduction de Bernard HOEPFFNER, Tristram, 2008, 304 pages

Tag(s) : #T...

Partager cet article

Repost 0