Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le deuxième tome de L'épée des ombres se compose en France de La piste des glaces et de La forteresse de glace grise. Il adopte la même technique narrative que le premier, à savoir la mise en scène de nombreux personnages dont les histoires convergentes sont alternées tout au long d'une cinquantaine de chapitres.

 

L'histoire est peu originale, les descriptions parfois un peu longues, mais le traitement est impeccable et terriblement efficace pour qui apprécie la High Fantasy dans ce qu'elle peut produire de plus stéréotypé. J. V. JONES a de plus le bon goût de ne sombrer ni dans l'excès de sensationnel, ni dans le manichéisme le plus binaire. Elle dote au contraire ses personnages d'un raffinement certains en termes psychologiques et politiques, ce qui les rend parfaitement crédibles, au même titre que l'univers glacé dans lequel ils évoluent.

 

Bien sûr il faut aussi accepter d'attendre la publication du troisième tome pour lire la suite du cycle tant le sentiment d'inachevé à la fin de La forteresse de glace grise est prégnant.

 

CITRIQ CITRIQ

L'épée des ombres - J. V. JONES (Sword of Shadows) ; La piste des glaces / La Forteresse de glace grise (A Fortress of Grey Ice, 2002), traduction de Guillaume FOURNIER, illustration de Marc SIMONETTI, Orbit, 2010, 320 et 352 pagesL'épée des ombres - J. V. JONES (Sword of Shadows) ; La piste des glaces / La Forteresse de glace grise (A Fortress of Grey Ice, 2002), traduction de Guillaume FOURNIER, illustration de Marc SIMONETTI, Orbit, 2010, 320 et 352 pages

L'épée des ombres - J. V. JONES (Sword of Shadows) ; La piste des glaces / La Forteresse de glace grise (A Fortress of Grey Ice, 2002), traduction de Guillaume FOURNIER, illustration de Marc SIMONETTI, Orbit, 2010, 320 et 352 pages

Tag(s) : #J...

Partager cet article

Repost 0