Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De 1547 à 1565 Robert MERLE évoque dans Fortune de France le destin d'une famille convertie à la religion réformée, le protestantisme, dont les membres sont alors appelés huguenots. C'est en quelque sorte une genèse de cette période sombre de l'Histoire de France que nous propose l'auteur, à travers le regard d'un protagoniste certes noble mais néanmoins simple, et enfant pendant cette période.

 

L'Histoire sert donc de toile de fond à l'enfance de Pierre de Siorac, lequel raconte la façon dont son père prit possession d'un chateau du Périgord, comment il le fit prospérer en dépit des épidémies, famines, attaques de maraudeurs et autres tensions religieuses. MERLE évoque aussi largement les relations entre classes sociales et la façon dont les enfants étaient alors élevés.

 

C'est en soit suffisant pour faire de Fortune de France un roman passionnant. Mais Robert MERLE ajoute à l'intérêt de son intrigue une prose fleurie reconstituée à force de recherches sur le langage de l'époque et qui donne à l'oeuvre une crédibilité sans faille et lui évite l'académisme qui aurait pu être ennuyeux pour le lecteur en quête de divertissement. C'est certainement pourquoi le roman connut un succès considérable dès sa sortie en 1977 et que son auteur lui donnera douze suites jusqu'à sa mort en 2004.

 

CITRIQ

Fortune de France - Robert MERLE, Le Livre de Poche, 1994, 448 pages

Fortune de France - Robert MERLE, Le Livre de Poche, 1994, 448 pages

Tag(s) : #M...

Partager cet article

Repost 0