Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jack Taylor est un ex-flic de la petite ville irlandaise de Galway. Viré pour avoir balancé son poing dans la gueule d'un ministre, il s'est installé depuis un bureau dans un pub sinistre, ce qui lui permet de vivre pleinement son alcoolisme et accessoirement d'exercer une activité de détective privé.

 

C'est dans ce cadre qu'il accepte d'enquêter sur le suicide d'une adolescente pour le compte de sa mère qui doute de sa réalité. Taylor découvre alors un réseau de pédophilie à la tête duquel de trouve l'un des hommes les plus riches et influents de la ville.

 

Encore est-il que cette enquête reste au second plan du roman sur toute sa longueur. Ken BRUEN préfère en effet s'intéresser à la psychologie de son personnage, en particulier à la façon dont il ne cesse de s'autodétruire.

 

C'est d'ailleurs humainement très fort et intéressant. Reste toutefois à savoir si cet intérêt sera renouvelé au fil des aventures de Jack Taylor. Car ce dernier est un personnage récurrent dans l'oeuvre de Ken BRUEN, et Delirium tremens n'est que sa première apparition dans une série qui compte aujourd'hui neuf romans (dont sept traduits en français). A ce stade, il est en effet difficile d'imaginer que les névroses alcooliques de Taylor demeureront intéressantes pour le lecteur s'il ne trouve pas par ailleurs des intrigues plus touffues.

 

CITRIQ

Delirium tremens - Ken BRUEN (The Guards, 2001), traduction de Jean ESCH, Gallimard, collection Folio policier n° 417, 2006, 386 pages

Delirium tremens - Ken BRUEN (The Guards, 2001), traduction de Jean ESCH, Gallimard, collection Folio policier n° 417, 2006, 386 pages

Tag(s) : #B...

Partager cet article

Repost 0