Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans un Paris du début du XXème siècle, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, est entraîné dans une enquête sur un trafic d'objets magiques...

Car le Paris de Pierre PEVEL n'a pas grand chose à voir avec le Paris que tout esprit cartésien est en droit d'imaginer. Certes dans ce Paris là l'architecture, la mode et la technologie sont conformes à la réalité historique. Mais une ligne de métro relie aussi la capitale française à Ambremer, la capitale d'OutreMonde, le pays des fées. Et de fait, les rues et les habitations parisiennes ne sont pas peuplées que d'être humains, mais également de créatures en tout genre, tels des chats ailés et parlants, des farfadets, des gnomes ou encore des magiciens, ou plutôt des gentlemen-magiciens.

En effet cet univers original est aussi une façon pour Pierre PEVEL de rendre hommage à une certaine littérature de la Belle Epoque, celles de Maurice Leblanc et de Gaston Leroux en tête. Cela se ressent tout au long de l'intrigue des Enchantements d'Ambremer, puisque celle-ci est construite comme une enquête policière, résolue par un personnage proche de la condition d'Arsène Lupin, et dans un univers empreint de Fantasy, à l'instar des univers fantastiques dans lesquels évolue Rouletabille. De même on croise au détour de quelques chapitres quelques personnages emblématiques de l'époque, comme le réalisateur français Georges Méliès ou l'écrivain britannique Lord Dunsany.

C'est dans ce cadre pittoresque que le lecteur est plongé dans une histoire simple, bien rythmée et somme toute très plaisante, notamment pour l'humour dont elle est empreinte. Certes on ne trouvera pas ici la complexité que les développements à partir d'un tel univers auraient pu engendrer. Il s'agit seulement de répondre à l'invitation de Pierre PEVEL dans son introduction des Enchantements d'Ambremer : "Imaginez tout cela et vous commencerez à vous faire une petite idée du Paris des Merveilles...".

En l'acceptant comme tel, et en ne cherchant pas à comprendre pourquoi il est comme cela, on entre donc dans le jeu de l'auteur et on passe un excellent moment de lecture.

 

CITRIQ

Les Enchantements d'Ambremer - Pierre PEVEL, illustration de Johan CAMOU, Livre de Poche collection Fantasy n°27008, 2007, 352 pages

Les Enchantements d'Ambremer - Pierre PEVEL, illustration de Johan CAMOU, Livre de Poche collection Fantasy n°27008, 2007, 352 pages

Tag(s) : #P...

Partager cet article

Repost 0