Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sur Tasai, comme partout dans l'univers, le Flux règne en maître et interdit toute forme d'écriture. Seul le « Dit » fait vivre la mémoire de l’Humanité.
Elevée par sa grand-mère dans les monts d'Automne, Kaori suit une formation de conteuse mais le talent ad hoc se refuse à elle. Se reportant sur la danse, c'est à la mort de son aïeule qu'elle hérite d'un rouleau de calligraphie, objet proscrit par excellence, mais dont l'histoire devrait lui permettre d'éclaircir les zones obscures de ses origines. Mais pour cela elle doit quitter les monts d'Automne, rejoindre la capitale Pavané et bientôt entreprendre un voyage aux confins des origines de l'Humanité...

Démarrant comme un Planet Opera, prenant son essor sous la forme d'une Fantasy initiatique et se concluant comme un Space Opera vertigineux, Quitter les monts d'automne d'Emilie QUERBALEC est incontestablement inspiré. Mais ce roman est aussi très personnel grâce à sa prose élégante et au rythme posé, saupoudrée ici et là d'une petite touche d'érotisme très féminin. L'inspiration japonaise de l'univers de Kaori y est pour beaucoup, sa crédibilité étant renforcée par le fait que la jeune auteure est elle-même née au Japon.

La relative passivité, voire naïveté, de l'héroïne agacera certainement les amateurs d'imaginaire survitaminé. Pour autant, le roman est doté d'un incontestable charme et développe une subtile réflexion sur la mémoire, qu'elle soit individuelle ou collective. Le jury du prix Rosny aîné ne s'y est d'ailleurs pas trompé en le récompensant en 2021. En ce début d'automne 2022 c'est l'heure de l'édition au Livre de Poche pour un accès au plus grand nombre.

Quitter les monts d'automne - Émilie QUERBALEC (2020), illustration de MANCHU, Albin Michel collection Imaginaire, 2020, 448 pagesQuitter les monts d'automne - Émilie QUERBALEC (2020), illustration de MANCHU, Albin Michel collection Imaginaire, 2020, 448 pages

Quitter les monts d'automne - Émilie QUERBALEC (2020), illustration de MANCHU, Albin Michel collection Imaginaire, 2020, 448 pages

Tag(s) : #Q...

Partager cet article

Repost0