Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En 2014, Rivages publiait une nouvelle de James ELLROY prenant la forme de confessions de la part de Fred Otash depuis le purgatoire à un certain James Ellroy ayant « pondu quelques romans merdiques et [qui] veut adapter l’histoire de [sa] vie en série télé ». Amusante, mais mineure, cette publication était plutôt un produit d'appel pour le premier tome du Second quatuor de Los Angeles dont la publication était imminente (la nouvelle était d'ailleurs associée à deux chapitres du roman).

En 2022, le même éditeur publie Panique générale, roman consacré aux mêmes confessions de Fred Otash, mais bien plus abouties. L'écrivaillon de romans « merdiques » a disparu, mais Fred Otash se confie toujours depuis le purgatoire, et cette fois-ci il va au bout de sa démarche. Car ses confessions couvrent toutes les années 1950, et même un peu avant, nous racontant l'histoire de sa vie, d'abord en tant que flic des mœurs à Hollywood, ensuite comme détective privé dans le même lieu, spécialiste reconnu de la surveillance, du chantage et des scoops scandaleux qu'il fournie abondamment au magazine Confidential (les pratiques sexuelles plus ou moins déviantes du gratin de Los Angeles sont sa matière première).

Plus qu'une suite à la nouvelle Extorsion comme l'affirme le quatrième de couverture, Panique générale en est une réécriture totale et abondamment enrichie. La première partie du roman couvre d'ailleurs les mêmes épisodes que la nouvelle, les deux suivantes constituant véritablement la suite. Et que l'on ne s'y trompe pas, l'ensemble n'est pas un fix-up de trois nouvelles, mais bel et bien un roman à part entière dont le propos est de nous parler de la vie d'un individu qui, au-delà de ses pratiques de salopard, est aussi un homme torturé, profondément blessé et irrémédiablement seul. Les connaisseurs feront certainement le parallèle entre Fred Otash et ELLROY dans leurs rapports à la gente féminine...

Quand Extorsion pouvait tout juste être considérée comme une nouvelle amusante, Panique générale est un excellent roman de James ELLROY, digne de sa bibliographie exceptionnelle et de son style inimitable. Il y a cette fois véritable matière pour patienter avant le troisième tome de son Second quatuor de Los Angeles.

Panique générale - James ELLROY (Widespread Panic, 2021), traduction de Sophie ASLANIDES, Rivages collection Noir, 2022,400 pages

Panique générale - James ELLROY (Widespread Panic, 2021), traduction de Sophie ASLANIDES, Rivages collection Noir, 2022,400 pages

Tag(s) : #E...

Partager cet article

Repost0