Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Andrew Garvie, solitaire depuis l'enfance en raison de sa petite taille, est un créateur de poupées reconnu. Dans le cadre de sa passion, il correspond avec Bramber Winters qui réside et travaille au sein d'un établissement psychiatrique dans les Cornouailles. Au cœur de leurs échanges il y a Ewa Chaplin, une polonaise célèbre pour ses poupées et sa production littéraire. La passion est si commune qu'Andrew décide de rendre visite à Bramber sans la prévenir, pour que chacun découvre les secrets de l'autre...

Le Créateur de poupées est un roman de Nina ALLAN à l'atmosphère pour le moins étrange. En alternant le récit autobiographique d'Andrew, les lettres que lui adresse Bramber et les nouvelles d'Ewa Chaplin, elle structure son récit de manière très originale et développe une subtile réflexion sur l'altérité, sur la façon dont celle-ci est vécue par les principaux concernés d'une part, par les autres d'autre part. Ce faisant elle créée tout simplement des réalités alternatives entremêlées qui pourront rappeler l'ambiance de certaines nouvelles de Christopher PRIEST.

Mais que l'on ne s'y trompe pas ! Ce n'est pas parce que Nina ALLAN est la compagne de cette illustre référence que Le Créateur de poupées est influencé. Au contraire, il ne ressemble à rien d'autre qu'à lui-même, c'est-à-dire à un roman à la structure stupéfiante, où les personnages principaux sont d'une superbe humanité et dans lesquels les personnages secondaires sont tous fascinants. Pour faire bref, il s'agit là d'un très beau roman, à découvrir au plus vite par les amateurs d'œuvres aussi belles qu'originales.

Le Créateur de poupées - Nina ALLAN (The Dollmaker, 2019), traduction de Bernard SIGAUD, Tristram, 2021, 416 pages

Le Créateur de poupées - Nina ALLAN (The Dollmaker, 2019), traduction de Bernard SIGAUD, Tristram, 2021, 416 pages

Tag(s) : #A...

Partager cet article

Repost0