Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Officiellement Ciudad de Cielo est la porte d'entrée du paradis. Station spatiale internationale, elle doit permettre à l'humanité de coloniser les étoiles quand la Terre deviendra définitivement inhabitable. Pour cela elle a été conçue sur des principes utopiques de manière à bannir toutes formes de crimes.
La réalité de CdC est toute autre. La station est contrôlée par des gangs qui se livrent une guerre sournoise mais néanmoins sans merci. C'est ainsi que la contrebande et la prostitution sont les deux mamelles de son économie.
Si les autorités terriennes ont pu fermer les yeux jusque-là, les choses changent le jour où les restes d'un homme sont découverts dans la microgravité de la ville dans le ciel.
L'enquête est confiée à Nikki « Fix » Freeman, flic locale totalement corrompue mais néanmoins respectée pour ses talents, mais sous la responsabilité d'Alice Blake, la jeune, mais tout aussi talentueuse représentante du gouvernement terrien...

Chris BROOKMYRE est un écrivain écossais spécialisé dans le roman noir mâtiné d'action et de critique sociale. Avec La ville dans le ciel il se lance dans un mélange de polar et de Science Fiction dans lequel il met à profit son expérience dans la mise en scène d'intrigues policières, et où il se révèle parfaitement pertinent dans la création d'un univers purement science-fictif. A ce dernier titre Ciudad de Cielo est très réussie, et c'est sans difficulté que le lecteur y est immergé, en dépit des quelques notions technico-scientifiques qu'il a été amené à exploiter. En d'autres termes, le côté Hard Science de son roman est suffisamment ludique pour ne pas effrayer le lecteur intéressé uniquement par la dimension policière du récit.

Mais la plus grande force de La ville dans le ciel est à rechercher dans les deux personnages féminins mis en scène. Entre la flic ripou et la jeune ingénue, le lecteur est témoin d'un face-à-face entre deux mondes que tout oppose et qui sont incapables de se comprendre en dépit de leur proximité relative. En filigrane, ce sont bel et bien certains aspects de nos sociétés contemporaines qui sont égratignés, notamment les problématiques migratoires.

Au final La ville dans le ciel est un techno-thriller de la plus belle eau, un roman dont l'intrigue policière est solide et rondement menée, dans lequel l'univers mis en scène, s'il n'est pas d'une originalité folle d'un strict point de vue science-fictif, est en tout cas cohérent et maîtrisé, et où évoluent deux personnages féminins charismatiques. Il y a là largement de quoi ne pas bouder son plaisir.

La Ville dans le ciel - Chris BROOKMYRE (Places in the Darkness, 2017), traduction de Sébastien GUILLOT, illustration de Matthias HADDAD, Denoël collection Lunes d'Encre, 2021, 512 pages

La Ville dans le ciel - Chris BROOKMYRE (Places in the Darkness, 2017), traduction de Sébastien GUILLOT, illustration de Matthias HADDAD, Denoël collection Lunes d'Encre, 2021, 512 pages

Tag(s) : #B...

Partager cet article

Repost0