Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chaque décennie, Michael CONNELLY semble vouloir revenir à son autre personnage fétiche, en tout cas celui qui lui a valu une reconnaissance internationale, Jack McEvoy, journaliste doublé d'un enquêteur hors pair.

Cette fois-ci il exerce sa profession au Fair Warning, un site Web de dépense des consommateurs. Mais en se retrouvant malgré lui impliqué dans le meurtre d'une jeune femme avec qui il a effectivement passé une nuit un an auparavant sa fibre policière prend le dessus et lui révèle que d'autres femmes sont mortes selon le même mode opératoire. Et en amont il semble que le tueur en série choisit ses victimes à partir de leurs données génétiques.

On touche ici du doigt la principale originalité de ce roman. CONNELLY s'intéresse en effet à un marché émergent, celui des tests ADN qui s'ouvrent de plus en plus au grand public sans que la législation ne suive le même rythme. Ainsi des données pour le moins personnelles et intimes se retrouvent-elles  dans les mains de sociétés pas toujours scrupuleuses, ouvrant la voie à toutes sortes d'abus puisqu'aucun contrôle ne risque de les mettre à jour.

Pour le reste Séquences mortelles est un roman policier tout ce qu'il y a de classique. Michael CONNELLY est toutefois un maître du genre et c'est avec une indéniable maestria qu'il développe son intrigue, faisant de ce roman un divertissement d'excellente facture dès lors que le lecteur n'est pas encore rassasié de ces histoires de tueurs en série.

Séquences mortelles - Michael CONNELLY (Fair Warning, 2020), traduction de Robert PEPIN, Calmann-Lévy collection Noir, 2021, 486 pages

Séquences mortelles - Michael CONNELLY (Fair Warning, 2020), traduction de Robert PEPIN, Calmann-Lévy collection Noir, 2021, 486 pages

Tag(s) : #C...

Partager cet article

Repost0