Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le bleu au-delà est un recueil de douze courtes nouvelles de David VANN sans équivalent en version originale. Les textes qui le composent ont été publiés originellement entre 2008 et 2020.

Comme dans toute l'œuvre de David VANN, un thème ressort systématiquement, celui de l'enfance torturée par la perte d'un parent, souvent le père, et souvent de mort violente, à tout le moins brutale. Sont évoquées surtout ses inexorables conséquences : la difficulté, voire l'impossibilité du deuil et son rôle dans la construction d'une vie en devenir. Et bien sûr, on retrouve systématiquement la beauté sauvage de l'Alaska natal de l'auteur. En d'autres termes David VANN met beaucoup de lui-même dans ses textes, peut-être même plus que dans ses romans, et n'a de cesse de tenter une analyse de ce qui a poussé son propre père au suicide alors qu'il n'avait que 13 ans.

En elles-mêmes chaque nouvelle est un modèle de finesse sur l'une des parts les plus sombres de l'âme humaine. Mais ici, sur la longueur d'un recueil, même court, l'exercice peut sembler quelque peu répétitif. Toutefois rien empêche de piocher au hasard un texte de temps à autres pour découvrir une œuvre singulière et, pourquoi pas, s'attaquer à un texte plus conséquent par la suite. En France, le premier roman publié de l'auteur demeure à juste titre le plus lu (Prix Medicis 2010) mais il en existe bien d'autres aujourd'hui.

Le bleu au-delà - David VANN, traduction de Laura DERAJINSKI, illustration de Sam WARD, Gallmeister collection Totem, 2020, 176 pages

Le bleu au-delà - David VANN, traduction de Laura DERAJINSKI, illustration de Sam WARD, Gallmeister collection Totem, 2020, 176 pages

Tag(s) : #V...

Partager cet article

Repost0