Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Reflets en eau trouble est un court roman de Joyce Carol OATES librement inspiré de l'accident de Chappaquiddick. Cet accident est un fait divers qui eut lieu en juillet 1969 et impliqua le sénateur démocrate Ted Kennedy et la spécialiste de campagne politique Mary Jo Kopechne, âgée de 28 ans. Suite à une sortie de route, cette dernière trouva la mort alors que le premier en réchappa, non sans conséquence sur son image et sa carrière politique.

OATES transpose ce fait divers en 1988, à la veille de l'élection de George H. W. Bush à la présidence des Etats-Unis, et évoque le « sénateur » et la jeune Kelly Kelleher. Elle raconte les derniers instants de la jeune femme qui, dans son agonie (il est établit que Mary Jo Kopechne est morte lentement d'asphyxie par noyade, faute de secours), remonte le fil de sa courte vie jusqu'à ce jour fatidique de juillet où elle croit enfin possible la réalisation de ses ambitions professionnelles. Ce faisant elle met en exergue le déclin moral, spirituel et intellectuel de la société américaine, un univers où la volonté de pouvoir des uns peut avoir des conséquences fatales pour les autres qui n'ont que leur innocence à leur opposer.

Avec le talent qu'on lui connaît, mais ici avec une grande économie de moyens, Joyce Carol OATES signe un texte puissant sur une vie brisée pour rien, si ce n'est la dégénérescence d'un homme médiocre.

Reflets en eau trouble - Joyce Carol OATES (Dark Water, 1992), traduction de Hélène PROUTEAU, Actes Sud collection Babel, 2001, 200 pages

Reflets en eau trouble - Joyce Carol OATES (Dark Water, 1992), traduction de Hélène PROUTEAU, Actes Sud collection Babel, 2001, 200 pages

Tag(s) : #O...

Partager cet article

Repost0