Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lady Astronaute est un recueil de cinq nouvelles de Mary Robinette KOWAL se situant dans le même univers que son roman Vers les étoiles.

Nous interrompons cette émission (We Interrupt This Broadcast, 2013) se situe en amont de l'intrigue du roman. Son intrigue se déroule sur Terre et donne une explication à la chute du météore au large de Washington. Intéressante en soi, elle n'est pas dénuée d'une certaine contradiction avec ce qui est avancé dans le roman (dans quelle mesure les russes n'auraient pas pu être responsables de cette chute dès lors qu'un individu isolé y parvient ?).

Suivent trois nouvelles se situant bien en aval de l'intrigue de Vers les étoiles : L'Expérience Phobos (The Phobos Experience, 2018), La Girafe d’Amara (Amara’s Giraffe, 2018) et Le Rouge des Fusées (Rockets Red, 2015). Dans celles-ci la conquête spatiale est achevée, en tout cas celle de Mars où la vie humaine s'est adaptée non sans difficultés. Ces trois nouvelles sont tout ce qu'il y a de dispensables.

C'est en fait l'ultime texte qui vaut à lui seul la lecture du recueil. La Lady Astronaute de Mars (The Lady Astronaut of Mars, 2012) met en effet en scène Elma York au crépuscule de sa vie, en tout cas de celui de son mari Nathaniel, depuis Mars où la colonisation semble achevée. Alors que son âge l'empêche de retourner dans l'espace, elle se voit contre toute attente proposer une ultime mission. Mais peut-elle accepter alors que l'homme de sa vie a plus que jamais besoin d'elle ? Le dilemme est de taille est donne au récit une forte dimension humaniste. On comprend d'ailleurs que cette nouvelle ait été primée du Hugo en 2014, et même plus que les multiples prix dont a bénéficié le roman.

Lady Astronaute - Mary Robinette KOWAL, traduction de Patrick IMBERT, illustration de Matthias HADDAD, Gallimard collection Folio SF, 2020, 128 pages

Lady Astronaute - Mary Robinette KOWAL, traduction de Patrick IMBERT, illustration de Matthias HADDAD, Gallimard collection Folio SF, 2020, 128 pages

Tag(s) : #K...

Partager cet article

Repost0