Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Prix Nobel de littérature en 1999, Günter GRASS est avant tout connu pour son roman Le tambour publié quarante ans auparavant, et adapté pour le cinéma en 1979 par Volker Schlöndorff avec un succès certain.

Le tambour constitue les mémoires fictives d'Oscar Matzerath. Le jour de ses trois ans celui-ci a renoncé à grandir et décidé d'être le témoin désinvolte des événements qui se déroulent dans sa ville polonaise de Danzig pendant en quart de siècle, de 1924 au début des années 1950. Avec une grande maturité, Oscar porte un regard d'enfant sur les drames de l'Histoire qui se jouent alors, donnant au récit une dimension grotesque dans le sens littéraire du terme...

Le tambour est un roman difficile pour ses références multiples, qu'elles soient historiques, religieuses ou philosophiques. Mais c'est aussi un roman qui se lit avec une gourmandise certaine grâce au ton adopté par GRASS, celui du conte satirique dans lequel le drame se fait farce et où le verbe atteint des dimensions vertigineuses. C'est bien souvent que l'on est amené à rire des tragédies mortelles que l'Humanité a connu en Pologne dans le deuxième quart du XXème siècle.

Alors oui Le tambour n'a pas galvaudé son statut de chef d'oeuvre de la littérature mondiale. On y trouve les influences de SWIFT par exemple, mais il influencera lui-même le réalisme magique de Gabriel GARCIA MARQUEZ quelques années plus tard, puis Salman RUSHDIE et même John IRVING qui cite souvent ce roman comme influence majeure de son oeuvre.

Le tambour - Günter GRASS (Die Blechtrommel, 1959), traduction de Jean AMSLER, Points, 1997, 648 pages

Le tambour - Günter GRASS (Die Blechtrommel, 1959), traduction de Jean AMSLER, Points, 1997, 648 pages

Tag(s) : #G...

Partager cet article

Repost0