Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comme à son habitude James A. MICHENER s'intéresse à une zone géographique et à son Histoire. Ici c'est donc à la mer des Caraïbes qu'il s'intéresse, et plus particulièrement à une douzaine d'îles parmi les plus importantes dans l'Histoire de la région (qui en compte plus de 800 en incluant les îlots).

En seize chapitres il nous propose un voyage de sept siècles, de l'extermination des amérindiens à l'autonomisation plus ou moins poussée d'une mosaïque de petits pays. Bien évidemment la colonisation par les « grandes » nations européennes joue un rôle prépondérant ; l'auteur rend d'ailleurs parfaitement compte de l'influence qu'elles peuvent encore avoir aujourd'hui dans les cultures locales. La question « noire » et les ravages de l'esclavage, dont les conséquences se font encore sentir à l'aube du XXIème siècle, sont eux-aussi au cœur du roman.

Autre habitude de MICHENER, il relie ses chapitres en suivant des familles imaginaires sur plusieurs générations, lesquelles sont amenées à rencontrer des personnages tout ce qu'il y a d'historiques dans leur destinée. Cela donne un savoureux mélange de faits et de fiction qui capte immédiatement l'intérêt du lecteur, par ailleurs amené à découvrir les détails de la grande Histoire.

Caraïbes démontre une fois de plus que James A. MICHENER est un formidable conteur. Même s'il est quasiment oublié aujourd'hui, ses récits n'ont pas pris une ride et sont tout simplement passionnants.

Caraïbes - James A. MICHENER (Caribbean, 1989), traduction de Françoise et Guy CASARIL, Presses Pocket, 1992, 1206 pages

Caraïbes - James A. MICHENER (Caribbean, 1989), traduction de Françoise et Guy CASARIL, Presses Pocket, 1992, 1206 pages

Tag(s) : #M...

Partager cet article

Repost0