Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jack Sawyer, douze ans, vit dans un hôtel de la côte est des Etats-Unis avec sa mère, ancienne star des séries B qui se meurt à petit feu d'un cancer insidieux. Son unique ami est le vieux Speedy Parker, joueur de blues devenu gardien du parc d'attractions voisin. Il lui révèle l'existence d'un univers parallèle, les Territoires, un lieu merveilleux pour sa magie et sa beauté, mais aussi dangereux du fait de ses habitants. Pour autant c'est bel et bien sur la côte ouest des Territoires que se trouve le Talisman, seul à même de sauver sa mère...

Premier volet d'un diptyque, Talisman est à classer dans la plus pure tradition de la Fantasy urbaine, le jeune personnage principal évoluant de notre monde à un univers parallèle peuplé de nos doubles qui voient leurs caractères bienveillants ou maléfiques amplifiés. En outre son objectif est de mener à bien une quête initiatique qui le fait entrer en opposition avec son oncle par adoption, lequel veut le déposséder de son héritage dans notre univers, le tuer dans les Territoires.

Fantasy somme toute assez classique et aisée à lire, elle pêche par d'innombrables longueurs qui pourraient bien susciter quelque ennui pour nombre de lecteurs. Car décidément les maîtres de l'Horreur que sont Stephen KING et Peter STRAUB ne sont pas des maîtres de la Fantasy en dépit de leurs indéniables qualités d'écrivains.

Talisman - Stephen KING et Peter STRAUB (The Talisman, 1984), traduction de Isabelle DELORD  et Béatrice GARTENBERG, Robert Laffont, 2002, 646 pages

Talisman - Stephen KING et Peter STRAUB (The Talisman, 1984), traduction de Isabelle DELORD et Béatrice GARTENBERG, Robert Laffont, 2002, 646 pages

Tag(s) : #K..., #S...

Partager cet article

Repost0