Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En 1910 nombre de mexicains se sont réfugiés en Californie pour fuir la dictature. Depuis l'Etat américain la résistance s'organise. C'est le début de la révolution et c'est dans ce contexte que le jeune Felipe Rivera, jeune mexicain chétif et introverti, se fait recruter par l'organisation. Comme personne ne sait d'où il vient, ni qui il est, on ne lui confit que les basses besognes. Pour autant, quand un besoin urgent surgit, c'est lui qui remplit les caisses après avoir disparu pendant quelques jours...

Le mexicain est une nouvelle de Jack LONDON emblématique de son engagement politique et d'une de ses passions. Car en tant que grand défenseur de la cause socialiste, il l'illustre ici par une brillante allégorie de la révolution mexicaine par le biais de l'histoire d'un boxeur autodidacte dont l'engagement le pousse à faire des miracles sur le ring, même face aux plus grands des champions. Le texte est aussi court que brillant, notamment grâce à une traduction révisée pour l'occasion.

C'est incontestablement une nouvelle à (re)découvrir.

Le mexicain - Jack LONDON (The Mexican,1911), traduction de Philippe MORTIMER, Libertalia, 2017, 80 pages

Le mexicain - Jack LONDON (The Mexican,1911), traduction de Philippe MORTIMER, Libertalia, 2017, 80 pages

Tag(s) : #L...

Partager cet article

Repost0