Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A l'été 2005 la petite ville de Carthage dans l'Etat de New York est secouée par la rupture des fiançailles de Juliet Mayfield, ravissante fille aînée de l'ancien maire, et de Brett Kincaid, héros brisé de retour de la guerre d'Irak. Surtout, Cressida Mayfield, sœur cadette de Juliet, rebelle et secrètement amoureuse de Brett, disparaît sans laisser de traces, si ce n'est quelques gouttes de sang dans la voiture de Brett. Débute alors une descente aux enfers de sept années pour l'ensemble des protagonistes, de la victime présumée à son non moins présumé bourreau, en passant par l'ensemble des membres de la famille Mayfield...

Roman psychologique dans la pure tradition de ce que Joyce Carol OATES fait le mieux, Carthage aborde nombre de thèmes universels et très actuels. Ce sont les violences faites aux femmes, les ravages de la guerre, pour les corps comme pour les esprits, la dichotomie amour / haine et même, déjà, une réflexion originale sur la peine de mort et les sombres couloirs qui y conduisent.

Pour illustrer tout cela OATES met en scène une galerie de personnages particulièrement forts en humanité et dont les destinées sont pour le moins poignantes.

Carthage est donc une superbe réussite de Joyce Carol OATES, un roman aussi captivant dans le déroulé de son récit que puissant dans les thèmes abordés et les émotions qu'il suscite.

Carthage - Joyce Carol OATES (Carthage, 2014), traduction de Claude SEBAN, Philippe Rey, 2015, 608 pages

Carthage - Joyce Carol OATES (Carthage, 2014), traduction de Claude SEBAN, Philippe Rey, 2015, 608 pages

Tag(s) : #O...

Partager cet article

Repost0