Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans un futur proche mais indéterminé les deux sœurs Nell et Eva, respectivement âgées de 17 et 18 ans, vivent avec leurs parents dans une forêt de séquoias du nord de la Californie quand la société s'effondre. Bientôt l'électricité est coupée, le carburant est épuisé, les réserves de nourritures fondent à vue d’œil. Quand leurs deux parents meurent successivement elles se retrouvent seules et doivent apprendre à survivre dans un univers devenu hostile quand il est rendu à l'état sauvage. Elles doivent aussi faire face à l'isolement et à l'abandon de leurs rêves d'adolescentes...

Dans la forêt est avant tout un roman post-apocalyptique. Mais c'est aussi aussi un récit d'apprentissage, une fable écologique, voire une oeuvre féministe sur certains points. Véritable huis-clos sylvestre, il prend la forme du journal intime de la sœur cadette Nell qui rend parfaitement compte de la puissance progressive de l'isolement, créant ainsi un suspense psychologique particulièrement efficace. Bien entendu le questionnement sous-jacent touche à la société de consommation, à notre rapport à la nature et aux relations entre sœurs.

Certes le lecteur peut avoir la sensation d'avoir déjà lu ce genre d'histoire, et même tout récemment. Il n'en demeure pas moins qu'il trouvera ici un très joli portrait de (jeunes) femmes doublé d'une prose d'une rare sensualité. La sensibilité féminine de l'auteure Jean HEGLAND y est probablement pour beaucoup. On notera aussi que le roman a connu une histoire éditoriale complexe qui a mené à une traduction française tardive mais bienvenue.

Dans la forêt - Jean HEGLAND (Into the forest, 1996), traduction de Josette CHICHEPORTICHE, Gallmeister collection Americana, 2017, 304 pages

Dans la forêt - Jean HEGLAND (Into the forest, 1996), traduction de Josette CHICHEPORTICHE, Gallmeister collection Americana, 2017, 304 pages

Tag(s) : #H...

Partager cet article

Repost0