Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Premier roman d'un jeune auteur américain, My Absolute Darling fut en 2017 un phénomène éditorial dans son pays d'origine, et semble vouloir prendre le même chemin en France.

Le roman raconte l'histoire de Julia, alias Turtle (ou Croquette pour son père), adolescente qui vit dans le comté de Mendocino, au nord de la Californie. Elle est la fille unique d'une famille monoparentale, en l'occurrence son père, qui a fait le choix de vivre isolé en pleine nature, entre forêt et océan. La maison est spartiate, conçue de brics et de brocs, et équipée avant tout d'outils et d'armes en tous genres. Le père est un homme étrange, mais non sans charisme, écologiste extrémiste et violent qui voue à sa fille un amour si absolu qu'il va jusqu'à l'inceste. Julia est non moins étrange, repliée sur elle-même, mais se construisant néanmoins dans la nature sauvage qui l'entoure. La rencontre de hasard d'un autre adolescent en pleine forêt va accélérer ce processus...

My Absolute Darling est un roman violent, et ne se contente pas de décrire la violence du père. Car la violence est avant tout psychologique, Gabriel TALLENT parvenant à plonger le lecteur dans l'esprit de la jeune Julia, un esprit à la fois brisé et d'une incroyable force. Cette force trouve son origine dans la nature qu'elle connaît si bien, le lecteur y trouvant lui le moyen de souffler entre deux épisodes de tension extrême. Car le jeune écrivain sait aussi rendre hommage aux beautés de la forêt et de l'océan.

Roman coup de poing, truffé de scènes à la limite du supportable, My Absolute Darling est incontestablement à réserver à un lectorat averti. Il consacre aussi un auteur à suivre désormais de près.

My Absolute Darling - Gabriel TALLENT (My Absolute Darling, 2017), traduction de Laura DERAJINSKI, illustration de Owen GENT, Gallmeister collection Americana, 2018, 464 pages

My Absolute Darling - Gabriel TALLENT (My Absolute Darling, 2017), traduction de Laura DERAJINSKI, illustration de Owen GENT, Gallmeister collection Americana, 2018, 464 pages

Tag(s) : #T...

Partager cet article

Repost0