Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Scott Carey est l'archétype de l'américain moyen. Pour autant il est victime d'une étrange pathologie qui lui fait perdre quelques millimètres de taille chaque jour. On a beau démarrer de 180 cm, la perte quotidienne de ces millimètres le fait tendre inévitablement vers la disparition pure et simple...

L'homme qui rétrécit est, avec Je suis une légende, l'autre classique de Richard MATHESON. Sur un rythme soutenu, l'auteur nous propose une réflexion profonde et pertinente sur le corps et l'univers dans lequel il évolue, comme une déclinaison de la relativité à l'échelle du corps humain. MATHESON n'en oublie pas pour autant l'émotion (les relations du héros avec sa famille), et encore moins l'action (son combat homérique contre une araignée devenue quatre fois plus grosse que lui), faisant de ce roman un divertissement de haute volée.

Plus de cinquante ans après sa première publication, on saluera aussi sa modernité toujours d'actualité.

CITRIQ
L'homme qui rétrécit - Richard MATHESON (The Shrinking Man, 1956), traduction de Jacques CHAMBON et Claude ELSEN , illustration de Serge TANGUY, Denoël collection Présence du futur, 1999 , 272 pages

L'homme qui rétrécit - Richard MATHESON (The Shrinking Man, 1956), traduction de Jacques CHAMBON et Claude ELSEN , illustration de Serge TANGUY, Denoël collection Présence du futur, 1999 , 272 pages

Tag(s) : #M...

Partager cet article

Repost 0