Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sonatine poursuit la publication (dans le désordre) des œuvres de R. J. ELLORY. L'auteur britannique continue lui sa peinture d'une certaine Amérique, cette fois-ci avec la figure du flic ripou.

Le Coeur sombre en question c'est celui de Vincent Madigan, qui a construit sa brillante carrière au NYPD sur la base d'une collusion avec Sandià, un parrain d'East Harlem. De fait, ses états de service sont brillants, mais sa vie personnelle est à la dérive, ayant perdu successivement ses trois femmes, ainsi que le contact avec ses quatre enfants. Il touche finalement le fond quand frais d'avocat et pensions alimentaires doivent être payés, et qu'une grosse dette envers Sandià ne peut plus être reportée. La solution il la trouve finalement dans le braquage d'une planque de son propre créancier. Exercice périlleux en soi, il ne se doute même pas que tout va mal tourner, et qu'à l'angoisse d'une situation mortelle va s'ajouter la culpabilité d'une enfant blessée accidentellement lors du braquage...

ELLORY développe alors une intrigue particulièrement noire autour d'un personnage principal plein d'humanité en dépit de ses actes douteux. Madigan est en effet l'archétype de l'anti-héros, et l'auteur met ses immenses qualités de conteur au service de la fine psychologie d'un homme coupable mais néanmoins doté d'une sensibilité certaine. En lui la frontière entre le bien et le mal est floue et mouvante, l'intéressé lui-même ne parvenant parfois plus à les distinguer.

Ajoutons à cela une maîtrise parfaite des éléments de suspense et l'on comprend qu'avec Un coeur sombre R. J. ELLORY commet à nouveau un roman noir hautement recommandable.

CITRIQ

Un coeur sombre - R. J. ELLORY (A Dark and Broken Heart, 2012), traduction de Fabrice POINTEAU, Sonatine, 2016, 560 pages

Un coeur sombre - R. J. ELLORY (A Dark and Broken Heart, 2012), traduction de Fabrice POINTEAU, Sonatine, 2016, 560 pages

Tag(s) : #E...

Partager cet article

Repost 0