Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici une enquête du commissaire Wallander ressemblant furieusement à la précédente, si ne n'est que cette fois-ci Henning MANKELL substitue les violences faites aux femmes à la maltraitance infantile. Pour la forme, la recette est strictement identique, notamment la mise en parallèle de l'intrigue policière et d'un fait de société parfois bien réel, en l'occurrence les effets pervers des milices citoyennes.

Il est donc heureux que l'on ait fini par s'attacher à ce bon vieux commissaire Wallander, et qu'Henning MANKELL maîtrise sa technique narrative de bout en bout. La cinquième femme est simplement un divertissement sans surprise mais si bien fait que l'on aura une fois de plus plaisir à s'y plonger.

CITRIQ

La cinquième femme - Henning MANKELL (Den femte kvinnan, 1996), traduction de Anna GIBSON, Seuil collection Policiers, 2000, 492 pages

La cinquième femme - Henning MANKELL (Den femte kvinnan, 1996), traduction de Anna GIBSON, Seuil collection Policiers, 2000, 492 pages

Tag(s) : #M...

Partager cet article

Repost 0