Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Joseph BOYDEN est un jeune écrivain canadien aux origines partiellement amérindiennes. Son oeuvre, composée à ce jour de trois romans et d'un recueil de nouvelles, est d'ailleurs consacrée au destin des Premières Nations canadiennes.

Dans le grand cercle du monde est son troisième roman. Il s'agit d'une oeuvre chorale où se mêlent trois voix dans le contexte du Canada au XVIIème siècle. C'est d'abord celle d'un chef huron dont la famille a été tuée par les iroquois ; c'est ensuite celle d'une jeune iroquoise, victime des représailles du premier et qui, en tant que captive, va être à son tour habitée par un désir de vengeance ; c'est enfin celle d'un jésuite français qui s'installe volontairement parmi les hurons pour convertir ce peuple au christianisme. Ces trois voix forment une fresque destinée à représenter le choc des traditions et des cultures à un moment où l'univers dans lequel ils vivent bascule dans une nouvelle dimension.

Le lecteur est littéralement immergé dans la vie quotidienne des hurons. Il participe avec eux au travail dans les champs, comprend peu à peu l'organisation politique de cette micro-société, contribue aux échanges commerciaux longs et complexes avec la toute jeune capitale de la Nouvelle France qu'est Québec, accompagne les guerriers dans les effroyables raids contre les ennemis héréditaires que sont les iroquois. Surtout, il comprend peu à peu la vision qu'ont les amérindiens des jésuites, et inversement, tout en assistant, impuissant, à l'irrésistible et pernicieuse conversion des autochtones.

Pour cela Joseph BOYDEN met en oeuvre une prose éminemment poétique dans une ambiance de paradis certes pas encore perdu, mais irrémédiablement condamné (en cela la référence au Nouveau Monde de Terrence Malick dans la quatrième de couverture est parfaitement juste). Cela aurait pu donner à son récit un caractère romantique s'il ne lui avait préféré celui du documentaire. On en appréciera la précision des références historiques et culturelles au prix de l'acceptation d'une relative froideur des caractères mis en scène. A ce bémol près, Dans le grand cercle du monde est un grand roman, celui d'un Canada qui, comme son illustre voisin, s'est construit sur les cendres d'un autre monde, lequel était tout aussi équilibré que celui des colonisateurs en dépit de sa sauvagerie apparente.

CITRIQ

Dans le grand cercle du monde - Joseph BOYDEN (The Orenda, 2013), traduction de Michel LEDERER, Albin Michel collection Terres d'Amérique, 2014, 608 pages

Dans le grand cercle du monde - Joseph BOYDEN (The Orenda, 2013), traduction de Michel LEDERER, Albin Michel collection Terres d'Amérique, 2014, 608 pages

Tag(s) : #B...

Partager cet article

Repost 0