Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A cinquante-sept ans, Alain Delambre est au chômage depuis quatre ans. Ancien DRH, il n'est pas loin d'être totalement au bout du rouleau quand, dans le cadre d'un petit boulot à peine payé, il refuse une ultime humiliation et se retrouve bientôt sans rien. Alors quand un employeur s'intéresse enfin à sa candidature pour un poste en lien avec ses compétences et expériences, c'est pour lui la dernière chance, l'incitant à engager tout ce qui lui reste pour retrouver sa dignité. Il doit d'abord se mettre à niveau, quatre années hors de l'entreprise l'ayant empêché d'intégrer la mutation du discours officiel calé désormais sur les techniques des écoles de commerce (« Le marketing consiste à vendre des choses à des gens qui n'en veulent pas, le management, à maintenir opérationnels des cadres qui n'en peuvent plus »). Il engage ensuite ses biens personnels, et emprunte même de l'argent à l'une de ses filles, pour obtenir des informations sur l'ensemble des protagonistes dans le processus de recrutement. Et peu importe que l'ultime épreuve soit d'un goût plus que douteux ; ce jeu de rôle simulant une prise d'otages, il compte bien le gagner...

Situé quelque part entre le roman psychologique et le roman d'action, Cadres noirs est un thriller social extrêmement rythmé, dans lequel les évènements s'enchaînent inéluctablement. Sa structure tripartite dans laquelle la voix du maître d'oeuvre du jeu de rôle vient s'intercaler avec celle du personnage principal, lui permet en outre d'installer un suspense du plus bel effet, tout en permettant à Pierre LEMAITRE de donner le point de vue du « recruteur » et de faire comprendre au lecteur qu'Alain Delambre est entré dans une spirale incroyablement destructrice. Quoi qu'il fasse, il n'en sortira pas gagnant, au contraire du système qui lui se maintiendra ou, s'il est quelque peu affaibli, se régénérera plus fort encore. C'est d'autant plus glaçant que LEMAITRE s'est inspiré d'un fait réel pour écrire ce roman, et que sous le vernis de la fiction divertissante, bien des cadres retrouveront des éléments de leur expérience personnelle en entreprise.

CITRIQ

Cadres noirs - Pierre LEMAITRE (2010), Calmann-Lévy, 2010, 352 pages

Cadres noirs - Pierre LEMAITRE (2010), Calmann-Lévy, 2010, 352 pages

Tag(s) : #L...

Partager cet article

Repost 0