Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Richard MATHESON ne s'est pas illustré que dans la science-fiction. Au début de sa carrière, Je suis une légende est même venu s'intercaler entre deux romans noirs, Jour de fureur, dont nous aurons certainement l'occasion de parler, et Les seins de glace que nous évoquons rapidement ici.

David Newton est un jeune écrivain en mal d'inspiration. Alors qu'il tente de la retrouver sur une plage de Californie il croise la route de Peggy Lister, une jeune femme aussi belle qu'énigmatique, tant pour sa candeur que pour le mystère qui émane de toute sa personne. De fait la vie de Peggy semble complexe et peuplée d'individus peu recommandables. Reste à savoir si elle n'est qu'un pion dans ce microcosme nauséabond ou bien la reine d'un jeu d'échecs tragique...

Connu en France avant tout pour son adaptation cinématographique de Georges Lautner (1974), Les seins de glace est un thriller psychologique facile. Mais Richard MATHESON est aussi un formidable conteur, qui sait capter l'intérêt de ses lecteurs et donner de l'intérêt à un simple roman de gare. De fait, dans cette catégorie, il est difficile de faire mieux.

CITRIQ

Les seins de glace - Richard MATHESON (Someone is bleeding, 1954), traduction de France-Marie WATKINS, Gallimard collection Folio policier n° 341, 2004, 256 pages

Les seins de glace - Richard MATHESON (Someone is bleeding, 1954), traduction de France-Marie WATKINS, Gallimard collection Folio policier n° 341, 2004, 256 pages

Tag(s) : #M...

Partager cet article

Repost 0