Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lauréat du prix Femina en 1968, L'Oeuvre au noir raconte la vie de Zénon Ligre, clerc, philosophe, médecin et alchimiste dans l'Europe du XVIème siècle. Sa vie errante pendant sa jeunesse lui permet d’asseoir sa réputation d'humaniste, mais aussi d'exacerber l'agacement de l'Eglise tant il joue de sa liberté de penser et de critiquer (c'est l'objet de la première partie). Il finit toutefois par s'installer dans son pays natal, la Belgique, sous un faux nom en exerçant la médecine (deuxième partie). Mais l'Inquisition le rattrape, l'emprisonne et tente de le convaincre de se rétracter sur ses critiques de l'ordre religieux établi ; non seulement il s'y refuse mais il devance aussi sa condamnation en se suicidant (troisième partie).

Personnage imaginaire, Zénon Ligre est inspiré des nombreux personnages historiques persécutés tout au long du XVIème siècle par les autorités religieuses (Paracelse, Nicolas Copernic, Giordano Bruno...), tous ayant comme caractéristique commune de placer la vérité au-dessus de tout. Marguerite YOURCENAR reconnaît par ailleurs que bien des paroles de Zénon sont issues des cahiers de Léonard de Vinci.

Au-delà de l'homme exceptionnel qu'elle met en scène, c'est toute une époque qu'elle reconstitue. Cette époque c'est celle de la Renaissance, en d'autres termes un temps où les cultures européennes entrent dans la modernité pendant que les garants de la tradition tentent de résister à l'émergence d'un nouvel ordre moral. A ce titre le chapitre sur la répression du « munzerisme », mouvement anabaptiste dissident, par la coalition des armées catholiques et luthériennes est certainement l'un des plus célèbre du roman.

L'Oeuvre au noir est donc un roman érudit. Néanmoins Marguerite YOURCENAR est dotée d'un grand sens du romanesque et c'est avec facilité qu'elle immerge son lecteur, même novice en matière d'Histoire, dans la vie de Zénon. En cela elle réitère ce qu'elle avait déjà fait 17 ans auparavant avec Mémoires d'Hadrien.

CITRIQ

L'Oeuvre au noir - Marguerite YOURCENAR (1968), Gallimard, 1968, 384 pages

L'Oeuvre au noir - Marguerite YOURCENAR (1968), Gallimard, 1968, 384 pages

Tag(s) : #Y...

Partager cet article

Repost0