Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En amont de la parution de Mauvaise étoile, Sonatine a édité numériquement un triptyque de trois nouvelles de R. J. ELLORY, lesquelles forment un court roman dont l'intrigue tourne autour du meurtre d'une jeune femme dans l'aire métropolitaine de Chicago à la fin des années 1950. Chacune d'entre-elles présente un point de vue différent sur le meurtre, de celui de la soeur de la victime, dont l'état d'esprit est vengeur, à celui du tueur, qui se veut pragmatique et factuel, en passant par celui de l'enquêteur, qui tente de faire la part des choses. Aucun des trois ne s'avère in fine détenteur de la vérité absolue, laquelle n'est d'ailleurs dévoilée que dans le court épilogue du triptyque.

Trois jours à Chicagoland constitue ainsi une bonne introduction à Mauvaise étoile, en cela qu'il montre d'une part l'empathie de l'auteur pour ses personnages, d'autre part ses qualités de conteur, y compris dans un format court. Il y a d’ailleurs du CAPOTE dans sa prose, un CAPOTE dont la source d'inspiration serait imaginaire, mais tout autant pertinente que l'oeuvre maîtresse d'un des pères du Nouveau Journalisme.

Les trois nouvelles sont téléchargeables, sans DRM, sur n'importe quelle librairie numérique.

Trois jours à Chicagoland - R. J. ELLORY (Three Days in Chicagoland, 2012), traduction de Fabrice POINTEAU, Sonatine, 2013Trois jours à Chicagoland - R. J. ELLORY (Three Days in Chicagoland, 2012), traduction de Fabrice POINTEAU, Sonatine, 2013Trois jours à Chicagoland - R. J. ELLORY (Three Days in Chicagoland, 2012), traduction de Fabrice POINTEAU, Sonatine, 2013

Trois jours à Chicagoland - R. J. ELLORY (Three Days in Chicagoland, 2012), traduction de Fabrice POINTEAU, Sonatine, 2013

Tag(s) : #E..., #Nouvelles éparses

Partager cet article

Repost 0