Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Belle du Seigneur est considéré comme une oeuvre majeure de la littérature francophone du XXème siècle. Il est d'ailleurs doté du grand prix du roman de l'Académie française, et ce même si Albert COHEN est suisse. Il a également remporté un important succès public.

 

Belle du Seigneur c'est avant tout l'histoire d'une passion amoureuse, depuis la conquête du coeur d'une femme (mal) mariée par un jeune haut fonctionnaire ambitieux, jusqu'à la fin d'une relation si entière qu'elle s'avère in fine destructrice. Mais Belle du Seigneur est aussi une peinture sociale, celle de la Société des Nations, ancêtre de l'ONU, qui œuvra depuis Genève entre les deux guerres et s’avérera totalement impuissante face à Hitler et l'antisémitisme. Il est vrai que l'institution s'organise autour de fonctionnaires qui pensent plus à leur carrière et à leurs privilèges qu'aux dossiers et aux pays dont ils ont la charge. C'est notamment le cas du mari trompé qui se veut le digne représentant d'une petite bourgeoisie ignorante, paresseuse et arriviste.

 

Le point commun entre ces deux thématiques est la richesse du texte. On y trouve la beauté inhérente à l'amour adultérin ; on y trouve également le cynisme de la critique sociale. Le tout oscille entre le comique et le tragique avec un égal brio et le souci constant du détail. Tantôt fascinante, tantôt passionnante, Belle du Seigneur est de ces œuvres dont la lecture n'est que plaisir et que l'on se plaira à rouvrir de temps à autre pour le seul plaisir des mots.

 

CITRIQ

Belle du Seigneur - Albert COHEN (1968), Gallimard collection Bibliothèque de la Pléiade, 1986, 1034 pages

Belle du Seigneur - Albert COHEN (1968), Gallimard collection Bibliothèque de la Pléiade, 1986, 1034 pages

Tag(s) : #C...

Partager cet article

Repost 0